7,3 Ko


Annalee Call Née le 29 Octobre 1971 dans la ville de Winona (d'où le pseudo), Winona laura Horowitz a grandi au Nord de la Californie, dans un petit ranch sans électricité, au coeur d'une communauté happy Flowers (ses parents étaient des amis du poète beatnik Allen Ginsberg, auteur entre autres d'une anthologie sur l'influence des drogues dans la littérature). C'est vers 10 ans qu'elle déménage vers Petaluma, dans les environs de San Francisco, et qu'elle s'inscrit au Conservatoire du Théâtre Américain.
Elle passe sa première audition pour le film Desert Bloom (1986), mais n'obtient pas le rôle. Néanmoins, le réalisateur David Seltzer tombe sur la vidéo de cette audition et l'engage pour Lucas (1986). C'est lui qui lui proposera son nom de scène Ryder.
La grippe la privera d'un rôle dans Le parrain 3 (1990), mais elle retrouvera Francis Coppola pour Dracula deux ans plus tard. Sa vie privée, après quelques turbulences (ses ruptures avec Christian Slater, David Duchovny ou Johnny Depp ont fait les choux gras des tabloïdes people), s'est grandement stabilisée avec sa rencontre avec Matt Damon.

Quelques films : Beetlejuice (1988), Great Balls of Fire! (1989), Sirènes (1990), Edward aux mains d'argents (1990), L'age de l'innocence (1993), Looking for Richard (1996), Celebrity (1998), Lost Souls (2000).

Récompenses : récompensée aux Golden Globes pour l'Age de l'innocence (actrice dans un second rôle -1994), nominée aux Oscar pour l'Age de l'innocence (actrice dans un second rôle -1994) et Little women (meilleure actrice -1995) ou aux Golden Globes pour Sirènes (actrice dans un second rôle -1990)...

Vriess Né le 4 Mars 1955 à Saumur (Maine-et-Loire), Dominique Pinon est apparu dans Diva (1981) ou la Lune dans le caniveau (1983) de Jean-Jacques Beineix, le retour de Martin Guerre (1982), Frantic (1988) ou Alberto Express (1990). C'est grâce à Jean-Pierre Jeunet qu'il rencontre son premier grand rôle, celui de Louison, un jeune homme rêveur dans un monde post-apocalyptique, dans Delicatessen (1991). Ce rôle lui vaudra d'ailleurs le César du meilleur acteur. Il participera d'ailleurs au 2ème film de Jeunet et Caro, la Cité des enfants perdus (1995).
Ses dernières apparitions n'ont pas été aussi excellentes (Mordbüro (1997) ou Comme un poisson dans l'eau) et c'est pourquoi on le retrouve de plus en plus régulièrement au théâtre, où il peut enfin laisser libre cours à son talent.

Johner Né le 13 Avril 1950 à New York, après avoir terminé ses études à l'Université du Minnesota, Ronald Francis Perlman a fait ses débuts au cinéma dans la Guerre du feu (1981) de Jean-Jacques Annaud, qu'il retrouvera dans le Nom de la rose (1986). Mais, sa vraie chance est d'avoir incarné Vincent dans la série la Belle et la bête en 1987. Ce rôle lui permit de remporter le Golden Globe du meilleure acteur télé en 1989 et, à deux reprises, le Quality Awards décerné par les spectateurs. On le retrouvera dans Romeo is bleeding (1993), Police Académie 7 (1994), la deuxième guerre civile (1997) ou Hellboy (2000).
Marié depuis 1981 à la designer Opal Stone, il a une fille, Blake Amanda, et un fils, Brandon Avery.

Christie Après ses débuts dans la série télé Un monde différent en 1992, Gary Dourdan a joué dans le Journal (1994), Sunset Park (1996), Playing God (1997), Jeudi (1998) ou le Week-end (1999).
Elgyn Michael Wincott est né le 6 Janvier 1959 à Toronto (Canada) avant de rentrer à la Julliard School of Drama de New York, dont il sortira diplômé en 1986. Il participera alors au Sicilien en 1987, à Né un 4 Juillet (1989), à Robin des bois, prince des voleurs et The Doors en 1991, à 1492 : Christophe Colomb (1992), à the Crow (1994), à Dead man et Strange Days en 1995.
Hilliard Kim Flowers a peu connu le devant des scènes cinématographique (on peut juste citer sa participation à Independance Day et Clear and present danger en 1994 ou Fear and Loathing in Las Vegas en 1998) et télévisuelle (à l'exception des séries H.E.L.P. en 1990, The terror inside en 1996 ou Pensacola en 1997). On la rencontre, heureusement, plus souvent à Broadway ou en tournée théâtrale.
Général Perez Né le 24 Juillet 1940 à Brooklyn, Dan Hedaya apparaît pour la première fois à la télé dans Kojak, en 1973 avant de revenir dans les série le Prince de Central Park (1977) et Last Tenant (1978) ou Cheers pendant 4 ans dans le rôle Nick Tortelli. On le retrouve au cinéma dans Blood simple (1984), Commando (1985), la famille Addams (1991), Maverick (1994), Usual Suspects (1995), Clueless (1995), Freeway (1996), In & out (1997) ou une action civile (1998).
Gediman J.E. Freeman a débuté à la télé en 1973 dans Partners in Crime, mais il faut attendre près de 10 ans pour le retrouver dans Twice upon a time (1983). Son physique un brin menaçant le cantonne dans des rôles de criminels et de psychopathes (Sailor et Lula (1990), Miller's crossing (1990), Jeux de guerre (1992), Copycat (1995), un condamné à mort dans un épisode de la seconde saison de X-files,...)
Dr. Wren Né le 18 Mars 1950, Brad Dourif a débuté dans Vol au dessus d'un nid de coucou en 1975 qui lui vaudra d'être nominé à l'Oscar et de remporter le Golden Globe de la révélation masculine. Il partagera par la suite sa carrière entre la télé (où on le verra dans des épisodes d'Equalizer, Miami Vice, X-files, Babylon 5 ou Star Trek) et le cinéma où on peut noter sa participation aux Yeux de Laura Mars (1978), la Porte du Paradis (1980), Dune (1984), Blue Velvet (1986), Mississippi Burning (1988), Hidden agenda (1990), Color of Night (1994) ou le Seigneur des anneaux (2000).
Distephano On a aperçu Raymond Cruz dans Gremlins 2 (1990), Dead Again (1991), Clear and present Danger (1994), the Rock (1996), the Substitute (1996) ou Une Nuit en enfer 2 (1999).
Purvis Leland Orser a participé à plus d'une dizaine de séries télé ( X-files, NYPD Blue, Star trek : deep space nine, Dingue de toi, Mariés, deux enfants, ...) et a été l'un des héros de Se7en (1995), Independance Day (1996), Il faut sauver le soldat Ryan (1998), Very bad things (1998) ou Resurrection (1999).


Retour à la page principale d'Alien 4



Les photos et les personnages des films de la série Alien sont la propriété de la Twenty Century Fox. Leurs utilisations dans ces quelques pages n'ont aucun but lucratif. Bien au contraire, elles se veulent un réel hommage aux divers créateurs de cette admirable saga.