15,3 Ko

Le Pingouin, vu par...

Bob Kane

Inspiré à Bob Kane par l'emblème des cigarettes cool, un petit pingouin, Oswald Chesterfield Coblepot collectionne les parapluies gadgets de mort, en souvenir de son père mort d'une pneumonie faute d'avoir pu échappé à une averse glaciale. 29,6 Ko

Dan Waters

27,2 Ko Il l'a imaginé comme un enfant difforme, né dans une famille de la haute société de Gotham, qui ne sait pas comment s'en occuper. Face à la cruauté qu'il manifeste très tôt (encore un p'tit chat...), ses parents décident de l'abandonner en jetant son berceau à la rivière (scène d'anthologie qui débute Batman returns). Tel un Tarzan glaciaire, il est alors recueilli, puis élevé par une colonie de pingouins du zoo de Gotham.

Tim Burton

"Danny DeVito est parfait dans le rôle. Si son nom n'était pas au générique, vous ne pourriez pas l'identifier. Il interprète son personnage de façon sérieuse; il n'a rien du clown que Burgess Meredith en faisait dans la série télé. Vous y croyez. L'aspect du Pingouin m'a été en partie dicté par un film muet interprété par Lon Chaney, Londres après Minuit (Ted Browning - 1927). Lon Chaney y ressemble fortement au Pingouin de Danny DeVito, un type au visage blème, dont les yeux sont bordés de cernes sombres. Ses dents sont sales et carriées, ses cheveux crasseux tirés en arrière. Il porte un chapeau haut de forme." 24,7 Ko

Danny DeVito

12,3 Ko "La première fois que je me suis vue en Pingouin, j'ai été choqué, non pas parce que cela était étrange, mais parce que cela semblait si naturel. C'est presque effrayant, mais je me sens comme si je devenais un autre personne. Après neuf semaines à porter toute la journée un tel costume, j'ai du mal à me souvenir ce qu'il y a au dessous ! Croyez le ou pas : quand je l'enlève, je me sens presque comme si j'avais perdu un ami."


Retour à la page principale de Batman Returns



Les photos et les personnages des films de la série Batman sont la propriété de la Warner Bros et DC comics. Leurs utilisations dans ces quelques pages n'ont aucun but lucratif. Bien au contraire, elles se veulent un réel hommage aux divers créateurs de cette saga.