Mike Newell

Michael Cormac Newell voit le jour le 28 Mars 1942 à St Albans (Angleterre). Après une enfance paisible et une adolescence studieuse, il poursuit ses études à l'université de Cambridge dont il sort diplômé en anglais. En 1963, il fait ses premiers pas dans le monde audiovisuel en devenant stagiaire producteur chez Granada Television. Comme de nombreux autres apprentis réalisateurs anglais (Ken Loach, Stephen Frears ou Michael Apted pour ne citer que les plus connus), il se forme grâce aux productions télé. 117,5 Ko

22,6 Ko Il dirige quelques épisodes des séries ou autres téléfilms comme Them down there (1968), The melancholy Hussar (1973) ou Ready when you are (1976). Cette année-là, il fait ses débuts cinématographiques avec une nième version l'Homme au masque de fer avec Louis Jourdan, Ralph Richardson, Richard Chamberlain et Jenny Agutter. Le succès relatif de ce premier film lui ouvre les portes du marché outre-atlantique.

Son premier film américain, la Malédiction de la Vallée des Rois (1981), est une adaptation d'un roman de Brian Stoker, le Diamant des sept étoiles, et réunit Susannah York et Charlton Heston. Suit Bad blood (1982) ayant pour thème la folie. Mais celui-ci est un nouvel échec. Il faut en fait attendre 1985 et ses débuts cannois avec un Crime pour passion, avec Miranda Richardson et Rupert Everett, pour que son talent soit reconnu sur la scène mondiale. Il y décroche de plus son premier prix, celui du Prix de la Jeunesse. 25,7 Ko

9,9 Ko Après 2 films en 1987 (la Force du silence avec Anthony Hopkins et the Good father avec Jamie Lee Curtis), il attend 5 ans le bon sujet avant de retourner derrière la caméra. Ce sera Avril enchanté racontant les vacances de 4 bourgeoises britanniques pendant les années folles. L'interprétation de Miranda Richardson lui permet de décrocher le Golden Globe de la meilleure actrice, alors que le film de Mike Newell obtient 3 nominations aux Oscar. Avec le Cheval venu de la mer tourné la même année, il nous offre une balade irlandaise nostalgique couronnée dans de nombreux festivals.

C'est par la poste qu'il reçoit la première version de 4 Mariages et un enterrrement écrit par Richard Curtis. Après quelques réécritures, ce film lance la carrière du presque-déjà-has-been Hugh Grant. Produit pour 6 millions d'euros, il en rapporte près de 150 autour du monde et décroche une multitude de récompenses (le César du Meilleur film étranger, une poignée de BAFTA dont ceux des meilleurs film, réalisateur et acteur...) et 2 nouvelles nominations aux Oscar. 20,2 Ko

50,5 Ko Il décroche un superbe casting (Al Pacino et Johnny Depp) pour interpréter son film suivant, Donnie Brasco (1997), sur l'histoire vraie d'un membre du F.B.I. infiltré dans la mafia. Suite au succès de 4 Mariages, il a fondé sa boîte de production, Dogstar Film, et participe ainsi à High Fidelity (S.Frears - 2000), Traffic (S.Soderbergh - 2000) et Ripley (L.Cavani - 2002). Après 2 films décevants (les Aiguilleurs (1999) et le Sourire de Mona Lisa (2003) avec Julia Roberts), Newell se retrouve aux commandes du meilleur volet des aventures d'Harry Potter, ... et la Coupe de Feu (2005).


L'Amour aux temps du choléra (2007) lui offre une agréable respiration avant qu'il ne se lance dans l'adaptation du jeu vidéo Prince of Persia : les sables du temps (2010).


Vers le dossier centré sur les films romantiques