Bill Pullman

Bill Pullman naît le 17 Décembre 1953 à Hornell (New York - EU). Bien que ses parents (et une partie de ses 6 frères et sœurs) soient médecins, il a rapidement abandonné la voie scientifique pour étudier l'art théâtral. Après avoir obtenu un Master à l'Université du Massachusetts de Amherst, il produit des pièces et enseigne pour le compte de l'université du Montana. Il en sera même le responsable du département comédie durant 2 ans. 34,2 Ko

46,1 Ko Afin de se perfectionner, il s'installe à New York et participe à des pièces régionales et Off-Broadway, comme Curse of the starving Class ou Life and Limb. Puis, il part en Californie pour coopérer avec le Centre théâtral de Los Angeles. Il se retrouve ainsi dans All my sons, Demon Wine, Barabbas ou Nanawatai. En parallèle, il fait ses débuts cinématographique dans le parodique Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ? (Z.A.Z. - 1986) aux côtés de Bette Midler.

L'année de son mariage avec Tamara Hurwitz, il décroche les premiers rôles de la ratée Folle histoire de l'espace (M.Brooks - 1987) et du gore Emprise des ténèbres (W.Craven - 1987). Il alterne alors films fantastiques (comme Brain Dead - A.Simon - 1990), romantiques (l'Amour dans de beaux draps (C.Reiner - 1990) ou Singles (C.Crowe - 1992)) ou dramatiques (comme Liebestraum - M.Figgis - 1991). Après avoir croisé une première fois Tom Hanks dans Une équipe hors du commun (P.Marshall - 1992), il le retrouve (mais n'a aucune scène commune) dans Nuits blanches à Seattle (N.Ephron - 1993). 35,6 Ko

30,2 Ko Entre 2 westerns Somersby (J.Amiel - 1993) et Wyatt Earp (L.Kasdan 1994) qui ne convainquent pas, il participe à 2 excellents polars, Malice (H.Becker - 1993) et Last Seduction (J.Dahl - 1994), qui l'utilisent en victime manipulée par Nicole Kidman et Linda Fiorentino. Après avoir sauvé le monde (Independance day - R.Emmerich - 1995), il se rejoint, en 1997, l'univers de 2 auteurs : Wim Wenders et the End of Violence et David Lynch et Lost Highway.

Après le ridicule Lake Placid (S.Miner - 1999) et une participation à Titan A.E. (D.Bluth, G.Goldman & A.Vitello - 2000), il retrouve Nora Ephron pour son (mauvais) Bon numéro. Il se fait alors plus discret et se lance dans la production en créant sa société, Big Town productions. En parallèle, on le retrouve 6 mois sur les planches pour jouer dans The Goat, or who is Sylvia ? (2002), écrit par Edward Albee, qui lui vaut d'être nominé aux Drama Desk Awards. 40,7 Ko

134,4 Ko Après Igby (B.Steers - 2002) et Rick (C.Clayton - 2003), il passe derrière la caméra pour réaliser le téléfilm salué par la critique, le Virginien (2003). Après avoir retrouvé le succès dans l'adaptation fantastique de the Grudge (T.Shimizu - 2004) avec Sarah Michelle Gellar, il tourne dans Dear Wendy (T.Vinterberg - 2005). Après un retour télé dans la mini-série Révélations (2005), il participe à l'affligeant Scary Movie 4 (D.Zucker - 2006), au polar efficace You Kill Me (J.Dahl - 2007), à la comédie dramatique Nobel Son (R.Miller - 2007) et au biopic Your Name Here (M.Wilder).

En parallèle, il joue sur les planches du Second Stage Theatre de New York Peter et Jerry d'Edward Albee, qui lui vaut une 2e citation aux Drama Desk Awards 2008. Cannes 2008 accueille le polar retors de Jennifer Lynch, Surveillance. Après quelques nouveaux tournages (Peacock - M.Lander - 2009, Kerosene Cowboys - M.Van Peebles - 2009 - ou The Killer inside Me - M.Winterbottom - 2009), il revient au théâtre avec la pièce de David Mamet, Oleanna, en compagnie de Julia Stiles, 29,2 Ko


Vers le dossier centré sur les films romantiques



Les photos et les personnages du film Nuits Blanches à Seattle sont la propriété de TriStar Pictures, Columbia, Gary Foster, Nora Ephron et de tous leurs ayant droits. Leurs utilisations dans ces quelques pages n'ont aucun but lucratif. Bien au contraire, elles se veulent un réel hommage aux divers créateurs de cette superbe comédie romantique.