6,9 Ko

Dan Futterman

20,1 Ko Dan Futterman voit le jour le 8 Juin 1967 dans le Maryland (EU), puis grandit à Westchester County (New York - EU). Comme souvent, il découvre son amour des planches au collège, mais bon élève, il décide de poursuivre ses études en intégrant l'université de Columbia. Il y décroche un diplôme de littérature anglaise en 1990.

Son diplôme en poche, il court les castings et finit par être engagé pour la pièce Club Soda en 1991. C'est cette même année où il fait ses débuts au cinéma : il fait partie des voyous qui malmènent Jeff Bridges dans Fisher King (T.Gillian). Il participe aussi à Big Girls Don't Cry... They Get Even (J.Micklin Silver - 1991) et Passed Away (C.Peters - 1992). 8,2 Ko

30,1 Ko Alors qu'on le retrouve dans le téléfilm Class of 61 (1993) - il y joue un élève - officier qui s'oppose à ses anciens condisciples pendant la Guerre Civile Américaine -, il triomphe à Broadway en reprenant le personnage de Louis Ironside, laissé vacant par Joe Montello, dans Angels in America de Tony Kushner.

En 1995, il est le fils hétéro de Robin Williams dans the Birdcage (M.Nichols). Bien que ce soit une pitoyable adaptation de la Cage aux folles (E.Molinaro - 1978), il reçoit de nombreuses propositions dont Far Harbor (J.Huddles - 1996) et Breathing Room (J.Sherman - 1996). En parallèle, il joue sur scène le fils d'un diplomate américain en mauvaise posture en Afrique de Sud dans a Fair Country de Jon Robin Baitz. 21,5 Ko

31,6 Ko Après les rôles de Dylan dans la comédie romantique Shooting Fish (S.Schwartz - 1997) et d'un joueur de cartes dans la pièce Dealer's Choice (1997), il se consacre à nouveau à des téléfilms de prestige : Thicker than Blood (1998) avec le multi-revenant Mickey Rourke et When Trumpets fade (1998) se déroulant pendant la seconde guerre mondiale avec Martin Donovan.

Hélas, il se fait plus que rare au cinéma. Ainsi, lors des ces 6 dernières années, on ne l'a aperçu qu'à 3 reprises : 1999 (N.Davis - 1998), Urbania (J.Shear - 2000) et Enough (J.Shear - 2002). Après avoir été l'une des têtes d'affiches de la série Judging Amy (1999 - 2001), il la rejoint à nouveau en 2004, en attendant qu'un réalisateur se souvienne de lui. Sa carrière va connaître un nouveau tournant à la découverte d'une biographie de Truman Capote écrite par Gerald Clarke. 7,2 Ko

13,7 Ko Fasciné par le personnage, il annonce à un vieux camarade, le réalisateur Bennett Miller, qu'il va l'adapter pour lui. Cela lui prendra 3 ans et convaincra totalement son ami. Le duo contacte alors une autre connaissance, l'acteur Philip Seymour Hoffman, qui accepte de participer à l'aventure. Bien lui en prend car Truman Capote, sorti aux Etats Unis le jour du 81e anniversaire de Capote, lui permet de remporter un BAFTA, un Golden Globe et un Oscar du meilleur acteur. Quant à Futterman, il a été nominé aux BAFTA et Oscar de la meilleure adaptation, et a remporté une poignée de récompenses pour son scénario.

Etonnamment, sa carrière d'acteur redémarre puisqu'il participe à la série rapidement annulée, Related (2005 - 2006). Après avoir incarné Daniel Pearl, le journaliste assassiné par les Talibans, dans Un Cœur invaincu (M.Winterbottom - 2007) et participé au raté la Loi et l'Ordre (J.Avnet - 2008), il annonce vouloir se concentrer sur sa carrière de scénariste. 19,9 Ko


Retour à la page principale de Shooting Fish



Les photos et les personnages de Shooting Fish sont la propriété de Winchester Films, Gruber Brothers, the Council of England, Tomboy Films, Richard Holmes & Glynis Murray et des divers participants à l'écriture, la réalisation et la production de ce film. Leurs utilisations dans ces quelques pages n'ont aucun but lucratif. Bien au contraire, elles se veulent un réel hommage aux divers créateurs de cette admirable comédie.